Focus sur le crédit immobilier

crédit immobilier

Pour le financement d’un projet immobilier, un certain montant est requis sachant l’envergure de l’engagement. Si votre épargne n’est pas suffisante pour couvrir vos transactions, vous pouvez recourir au crédit immobilier. Disponible auprès des différentes institutions financières, ce type de financement est généralement facile à obtenir.

Le fonctionnement d’un crédit immobilier

Le crédit immobilier fait partie de la catégorie de crédits affectés. En effet, sa souscription n’est valide que pour l’investissement dans un bien immobilier qu’il s’agisse d’un achat de maison, de terrain ou encore des projets de rénovation. Ce financement peut cependant être affecté partiellement comme totalement à la bonne marche de l’opération immobilière. Facile à obtenir, il s’agit d’un crédit à long terme pouvant aller jusqu’à une durée de 10 ans. Le mode de remboursement dépend du contrat passé entre l’organisme prêteur et l’emprunteur. Généralement, le particulier verse petit à petit le remboursement à chaque échéance convenue. En plus de ce montant, l’emprunteur devra s’acquitter du taux effectif global (TAEG). Ce dernier est variable en fonction du capital emprunté et la durée du remboursement.

Qui peut recevoir un crédit immobilier ?

Tous les particuliers, sans regard de profession, peuvent bénéficier du crédit immobilier. Ce mode de financement s’adresse également aux entreprises sachant qu’il en existe différents types. Toutefois, avant d’accorder le prêt immobilier, la banque effectue une évaluation approfondie de votre stabilité financière. L’apport personnel à l’achat, les épargnes effectuées ainsi que les flux dans le compte courant de l’emprunteur sont t passés en revue. Si le demandeur s’avère solvable, la demande de crédit est alors validée.

Les conditions pour obtenir un crédit rapide

Pour pouvoir obtenir un crédit facile, les organismes financiers ont quelques conditions préétablies, comme mentionné plus avant. Les chances de voir son prêt immobilier bancaire sortir plus vite dépend tout d’abord d’une source de revenus fixe. Les banques font aussi attention à vérifier votre taux d’endettement qui ne doit pas excéder de 33%. Le compte courant ne doit pas souvent se trouver à découvert. Certains établissements financiers exigent un apport personnel de l’emprunteur dans la transaction immobilière. D’autres sont toutefois moins exigeants. Cependant, il est préférable que la valeur du bien choisi par le demandeur de crédit n’excède pas ses propres moyens financiers.

Les différents types de crédits immobiliers

Pour chacun de vos besoins en prêt immobilier, ci-après les types de crédit adaptés. Vous pouvez opter pour un prêt amortissable, qui est le plus accessible auprès de tous les organismes financiers. Le remboursement de ce type de crédit se fait par mensualité. Il y a aussi le prêt in Fine ou le prêt relais qui sont non amortissables. Le prêt in Fine vise l’épargne de l’emprunteur tandis que le prêt relais adosse son financement aux futures cessions immobilières du demandeur de crédit. Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive et dépend de chaque établissement financier ainsi que leurs offres.

souscrire à un prêt hypothécaire

Les meilleurs conseils pour souscrire à un prêt hypothécaire

Parmi les emprunts qu’on peut souscrire, le prêt hypothécaire est surement le plus important financièrement. Alors, il est également nécessaire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *